Kolor’Ados raconté par Nina

Nina a 15 ans, elle est collégienne à Cysoing.

Comment as-tu connu Kolor’Ados ?

L’année dernière, j’ai dû arrêter le sport pour des raisons de santé, et je recherchais une activité. Ma professeure de musique avait apprécié des travaux de groupe que nous avions rendu en cours. Elle m’a proposé de rejoindre le groupe qu’elle créait. J’ai tout de suite dit oui !

J’avais envie depuis longtemps de faire partie d’un groupe de chant. A Cysoing et aux alentours il n’y avait rien pour chanter. Pour le sport on a plein de d’options mais un club de chant il n’y avait rien. Alors là, avec un professeur que je connais et des chanteurs de mon âge, ça rend tout plus facile.

Comment c’est de faire partie du groupe ? De répéter tous les lundis ?

C’est assez cool, c’est convivial, ça se passe bien. De base je ne connaissais pas les autres chanteurs, maintenant on forme une vraie équipe. Quand on écoute celui ou celle qui chante à côté de nous on se dit qu’on l’aide aussi en l’accompagnant.

Au début ce qui m’a surprise, c’est la façon dont les adultes animent le groupe et l’association. Je ne m’attendais pas à ce que les ados et les adultes soient aussi proches. Devoir tutoyer Virginie ça a été une surprise ! Alors qu’en classe je la vouvoie encore !

Virginie la Chef de Choeur nous avait prévenu que ce ne serait pas une chorale fixe, que c’était de la mise en scène, donc j’imaginais que ça allait être dynamique.

Ce que je préfère peut-être, c’est que ce ne soit pas une chorale fixe, qu’on bouge, qu’on rigole, que ce soit festif. Et les répétitions les lundis soirs… comme j’adore ça je ne me sens jamais fatiguée !

Pour l’année prochaine, comme il y a 2 groupes on sera plus nombreux… on pourra peut-être faire des mises en scène un peu plus compliquées… Et puis le nouveau spectacle ce ne sera pas comme maintenant où on enchaîne les chansons… il y aura une histoire !

Est-ce que le répertoire musical du groupe te convient ? Est-ce que tu programmerais autre chose ?

Franchement, il n’y a pas de style de musique parmi tout ce qu’on chante qui ne me plaise pas. C’est le genre de musique que j’écoute chez moi, je connaissais toutes les chansons de notre répertoire et je les écoute régulièrement.

Mes parents doivent me supporter à la maison quand je chante (rire), là le faut que je chante à l’extérieur de la maison leur fait un peu de calme !

Après bientôt un an de chant au sein de Kolor’Ados, est-ce que tu as l’impression que ça a changé quelque chose pour toi ?

J’ai l‘impression de m’être plus ouverte, d’oser plus les choses, j’ai plus confiance et moi. J’ai progressé pour la mémorisation des textes. Ça m’aide pour tous les jours. Ça m’aide pour l’articulation des mots, pour l’anglais…
Concrètement, j’arrive mieux à retenir mes leçons.

Au niveau du chant, je pense que je peux encore m’améliorer et prendre confiance en moi pour mon premier solo un jour. C’est un peu flippant.
D’ailleurs à Bachy je fais ma première version de Take On Me, en version plus douce et moins difficile à chanter…

Du coup tu as des meilleures notes ?

Oui, en général j’ai des meilleures notes. Même si c’est un peu plus dur en ce moment ^^.

Et qu’est-ce qui t’attend prochainement à Kolor’ados ?

J’aimerais continuer autant que possible, bien sûr cela dépendra des horaires mais je me vois bien continuer jusqu’au bout. J’adorerais qu’on participe à un concours de chant pour les jeunes.

Le spectacle à Mouvaux bientôt dans une très belle salle, devant un public nombreux, c’est stressant et excitant en même temps. Faire devant un vrai public ce qu’on voit à la télé en général, c’est quand même fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *